Revenez mille ans en arrière lorsque les archéens arrivèrent sur Prosperia.

Partagez|

Arrivé à Kashkal

avatar
Ambrosius Killgan
✿ Messages : 15
✿ Lucioles : 21
✿ Date d'inscription : 30/04/2012

Feuille de personnage
✿ Pouvoirs:
✿ Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Arrivé à Kashkal Lun 14 Mai - 21:27

L'helidropter avait passé 4 h en vol avant d'arriver à destination. Et Ambrosius avait pris tout ce temps à enregistrer chaque déniveler, chaque forêt, chaque désert, chaque montagne pour se repérer plus tard dans ce monde. Il pensait être capable de revenir à la base à pied, du moins il avait la direction dans sa tête. Après, tout dépendait des ennemis rencontrés. Le pilote tourna légèrement sa tête et dit au général.

- On a le village en visu, général !

- Très bien ! Trouvez un lieu d'atterrissage à 500 mètres, du village, je ne veux pas faire peur aux indigènes.

Ambrosius se renfonça dans son siège, posa sa main sur celle d'Ivaë puis le sourit en disant..

- Te voilà chez toi, Ivae !

Le pilote trouva un spot où il pouvait se poser à environ 600 mètres du village et atterrit. Le Général sortit en premier et fit signe à Ivaë de sortir du véhicule.
avatar
Ivaë Menestria
✿ Messages : 22
✿ Lucioles : 28
✿ Date d'inscription : 14/04/2012
✿ Age : 29
✿ Localisation : Un peu partout dans kashkal
✿ Emploi/loisirs : Voler pour survivre, embêter le monde
✿ Humeur : teste là ~

Feuille de personnage
✿ Pouvoirs: Air, passe-muraille, télépathie
✿ Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arrivé à Kashkal Mar 15 Mai - 16:45

Javais penser tenir tout le voyage à regarder les paysages de mon monde. Mais finalement, la fatigue avait eu raison de moi et sous le nez de la jolie brune, je m'étais endormis sur la banquette, ma tête reposant contre l'épaule du vieille homme. Les quatre heures passèrent bien vite et quand Gran'pwere me réveilla, je clignais des yeux bêtement, fixant la brune de nouveau. L'homme me fit comprendre que nous étions arriver et lorsqu'il ouvrit la porte du véhicule, la chaleur étouffante du désert s'engouffra dans le montre de fer volant. Je sautais , attendrissant pieds joints dans le sable brûlant et poussais un cri de joie avant de m'accroupir, glissant mes mains dans le sable chaud, le vent chaud du désert faisant voler mes longs cheveux blanc. J'étais heureuse. J'envoyais du sable en l'air en lâchant un rire d'une voix cassée. Oui ma voix n'était pas très féminine, un brin rocailleuse mais ça faisait son charme. En me redressant, je me retournais et attrapais le bras de la brune, la tirant hors du véhicule puis je vins taper du plat de ma main contre la vitre, fixant la seconde femme qui pilotais.

" Viens !!!!"

Avais-je lâcher dans ma langue. Je doutais quelle comprendrais alors je tapais encore et lui fit signe de la main. Je posais mon regard ambré sur elle et esquissa un discret sourire avant de me baisser, prenant du sable dans la main et de le jeter en l'air une fois encore. Je me tournais vers le vieille homme et sautillais jusqu'à lui.

"Gran'pwere... Kashkal ?"

Je désignais la ville du désert d'un geste du doigts, plissant les yeux en le fixant à cause du soleil aveuglant puis posais une main sur ma hanche large et nue.

"Gran'pwere va aimer Kashkal..." *lâchais-je abrosien* "et ses deux femelles aussi."

DE ma main libre, je jouais avec le pendentif ambré qui pendant à mon cou puis d'un signe de tête, je les invitais à me suivre alors que je marchais vers la ville, mes pieds s'enfonçant dans le sable, cheveux au vent.
avatar
Mystie Mac Kallan
✿ Messages : 30
✿ Lucioles : 36
✿ Date d'inscription : 22/04/2012
✿ Localisation : Sous un moteur probablement
✿ Emploi/loisirs : Bricoler
✿ Humeur : Joueuse

Feuille de personnage
✿ Pouvoirs: Aucuns
✿ Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arrivé à Kashkal Mer 16 Mai - 14:19

Voilà bien la preuve que le général avait à cœur le bien-être de ses hommes, il avait clairement pressenti que si elle n'avait pas été occupée, et surtout attachée à son siège, elle serait volontiers allée voir Kyle pour lui expliquer comment s'occuper d'un engin. Ce n'était pas parce qu'ils ne pouvaient pas se plaindre qu'il fallait les traiter comme de simples objets. Les machines nécessitaient un minimum d'attention et de délicatesse tout de même ! Coincée sur son siège elle ne put que ruminer dans sa barbe et le fusiller du regard. Elle n'avait pas le temps de faire mieux. Ils avaient l'autochtone à ramener chez elle. 

Contrairement à d'autres elle n'éprouvait qu'un intérêt très limité pour les nouveautés de cette planète. Elle était plus branchée boulons que bourgeons… Aussi ne prêta-t-elle qu'une attention limitée au paysage spectaculaire qu'ils pouvaient admirer durant le vol. Focalisée sur les données fournies par les différents cadrans et affichages, elle jeta tout juste un rapide coup d'œil lorsque leur invité sembla manifester un certain enthousiasme à la vue d'animaux bien de chez elle. Elle laissa le plaisir de la découverte aux autres, restant bien concentrée sur ce que lui révélaient les différents cadrants. Il serait toujours temps de s'amuser des différences Terre/Prosperia plus tard, d'ici quelques années probablement…

Heureusement ils n'eurent pas beaucoup de mal à trouver un spot où poser l'hélidopter et Mystie n'eut pas à s'inquiéter d'avoir à nettoyer de trop les hélices latérales. Le sol était même presque droit, bref, du velours pour le pilote expérimenté qui maniait l'engin… Dès qu'il eut touché le sol, la jeune femme commença à relever certains chiffres qu'elle reporta sur le dossier de l'appareil, geste de routine qui permettait d'avoir l'histoire des mouvements de la bête et, surtout, de leurs conséquences. Pour l'instant, ce qu'elle lisait lui indiquait que rien ne clochait et que ses compétences n'étaient pas requises. 

Un claquement sec lui fit brusquement relever la tête pour se retrouver nez à nez avec l'autochtone, si on faisait exception de la vitre. Visiblement, elle cherchait à communiquer avec elle… Sauf qu'elle ne comprenait pas un traître mot à son langage et trouvait le fait de jouer avec le sable du désert que très moyennement attrayant. Mais le gros du message finit par passer. Visiblement, la jeune fille avait envie de montrer son univers à ses nouveaux amis terriens. Pourquoi pas? Elle parvenait à avoir un minimum d'ouverture d'esprit lorsque la nécessité se faisait sentir. Mais dans le cas présent elle n'était pas complètement libre de ses actes…

La mécano abandonna son casque sur son siège avant de sortir à son tour, soulevant un petit nuage de sable alors qu'elle sautait à terre. Elle fronça les sourcils en constatant la nature exact du sol, ces foutus petits morceaux de silice bien abrasifs… Elle aurait peut-être à nettoyer certaines choses finalement… Poussant un soupir contrit au nom de ces moteurs malmenés, la jeune femme se rapprocha du général, alias Gran'pwere…


-Gran… Général? Quels sont vos ordres ?

Le nouveau surnom d'Ambrosius avait faillit lui échapper… Et il n'était pas bien difficile de comprendre ce qu'il voulait dire quand on l'entendait prononcé à voix haute, même si elle se demandait où l'autochtone avait bien pu l'apprendre… Et c'est que c'était fichtrement drôle de voir ce vieux briscard mené par le bout du nez par une donzelle à demi vêtue aux notions de français approximatives. Si elle parvenait à ne pas rire, on sentait bien à son langage corporel et à ses yeux pétillants qu'elle trouvait la situation suffisamment amusante pour la détourner de ses sacro-saints moteurs…

avatar
Ambrosius Killgan
✿ Messages : 15
✿ Lucioles : 21
✿ Date d'inscription : 30/04/2012

Feuille de personnage
✿ Pouvoirs:
✿ Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arrivé à Kashkal Mer 16 Mai - 23:09

Ambrosius préférait les gens calme peut-être parce qu'il ne se sentait pas suffisamment jeune pour sauter partout, mais l'entrain de la jeune fille l'amusait quelque peu. Il sentait par ces gestes de joie qu'il avait bien agit en la ramenant chez elle. Après tout, le voyage s'était bien passé et il allait pouvoir apprendre par lui-même quelque coutume locale. Et éventuellement, observer l'endroit pour savoir si ce peuple était un danger potentiel ou non. Il faut dire que les quelques rapports qui avaient été donnés au général étaient succin et venaient de civil, voir pire, de scientifique et curieusement il s'en méfiait depuis peu. Son oeil était aiguisé et il allait pouvoir juger par lui-même. C'est alors que Mystie l'interpella ce qui le sortit de ses pensées. Son surnom allait être gravé et même si il aimait bien Mystie, il considéra ennuyeux que les choses continue ainsi, trop d'homme dépendait de lui pour qu'ils ne le prennent pas au sérieux. Il s'adressa alors à Mystie afin de clarifier les choses, son ton était sec mais dénué de toute agrssivité.

- Soldat Mac Kallan, tachez d'oublier le nom qui peut m'être donné par cette jeune personne. Ce fut une erreur de ma part. Cela m'a apprit une chose c'est qu'il ne faut pas chuchoter avec ces gens car il semble vous entendre à des kilomètres.

Ambrosius se tourna alors vers le pilote qui était encore à sa place. Sa voix était dur et fort, ce qui ne laissait pas le choix à son interlocuteur.

- Éteignez les moteurs ! Mais restez là, ne quittez pas l'endroit des yeux et tenez vous prêt à décoller à tout moment. Pendant que vous y êtes garder un fusil à porter de main au cas où, les autochtones ont l'air sympathique mais on ne connait pas encore toute la famille ni la faune du coin. Est ce clair ?

- Oui mon Général !

Fut la seule réponse rendue par le pilote mais cela suffisait largement à Ambrosius. Il pivota alors vers Artémis.

- Kates ! Prenez seulement votre arme de poing, laissez le fusil, je ne veux pas effrayer ces gens, j'espère que vous avez vérifié vos munitions et l'état de votre arme.

Puis il termina en donnant ses ordres à Mystie.

- Mac Kallan ! Arme de poing uniquement. Vous venez avec nous. Ivae semble vous appréciez donc restons cordial. De plus, regardez si vous trouvez une possible techno, on ne sait jamais.

Ambrosius n'avait pas demandé à Mystie si elle avait vérifié son arme, il supposait que c'était une chose qu'elle faisait régulièrement, en tout cas, il l'espérait. Son arme après tout était aussi de la mécanique, et elle devait être en parfait état pour elle. Il regarda ensuite le pommeau de son épée et appuya sur un bouton situé sur la garde. Un voyant rouge clignota 3 fois signe d'une batterie pleine puis passa sur un voyant vert fixe.

- Ok ! On est prêt ! Jetons nous dans la gueule de cette jeune louve.

Il esquissa un léger sourire puis s'avança vers Ivaë tout en tentant d'un geste de la main de lui dire de passer devant.

- Chère Ivae, nous te suivons.

avatar
Ambrosius Killgan
✿ Messages : 15
✿ Lucioles : 21
✿ Date d'inscription : 30/04/2012

Feuille de personnage
✿ Pouvoirs:
✿ Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arrivé à Kashkal Mer 23 Mai - 20:50

Je prends la charge de mettre ce RP en stand by car Ivaë étant la MJ elle sera absente longtemps et ce rp n'a plus d'interêt en son absence.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Arrivé à Kashkal

Arrivé à Kashkal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'Arrivée de Chelsea (Pukifee Ante)
» Livre aidant a comprendre l'arrivée du petit frere/Soeur
» arrivée 2éme enfant?
» Arrivée d'eau
» Préparer et organiser l'arrivée de bébé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PROSPERIA the beginnnig :: ✿ Prosperia ✿ :: ✿ Village Kashkal :: La place de la ville-